Comment aider votre enfant à dormir dans son nouveau lit ? (sans barreaux)

Le passage d’un lit de bébé à un lit d’enfant ou de “grand enfant” est une étape et un changement important pour votre enfant. C’est un jour d’indépendance pour les parents et les enfants. Car désormais, votre enfant est libre d’aller et venir de son lit comme il le souhaite, selon les règles qui auront préalablement été définies. Plus besoin de rester debout à la balustrade et de crier pour que maman ou papa vienne le chercher. Il peut sortir désormais tout seul.

Cela représente bien sûr aussi un défi. Maintenant que le petit peut sortir de son lit tout seul, il est probable qu’il va essayer de sortir du lit quand bon lui semble. Si votre enfant est particulièrement indépendant ou têtu, vous allez vous amuser !

Voici quelques simples conseils pour aider votre enfant à dormir et à rester dans son propre lit.

1- Faites-en toute une histoire

Dormir dans son propre lit sans barreau signifie qu’il grandit. Dites-le-leur. Aidez-les à ressentir la fierté associée à ce grand pas. Puis expliquez-lui les règles et les responsabilités qui accompagnent cette étape. Qu’attendez-vous de lui ? 

Par exemple, peut-il sortir du lit ? Oui, non ? Pour quelles raisons ? Comment sera-t-il quand il pourra sortir du lit ? Et s’il va aux toilettes ? Envie de faire pipi ? Expliquez clairement les règles afin que votre enfant sache à quoi s’attendre.

2- Créez une routine

Les routines de coucher fonctionnent bien pour les adultes et les enfants. Elles nous aident à nous endormir et à rester endormis. Et elles aident notre esprit et notre corps à savoir à quoi s’attendre. En créant une routine à l’heure du coucher qui inclut un arrêt pour aller au pot, la lecture d’une histoire, vous contribuez à ce que votre enfant dorme bien et reste au lit.

3- Ne vous mettez pas dans le lit avec eux

Cela crée un précédent et indique à votre enfant que vous êtes prêt à dormir avec lui. À moins que vous ne vouliez faire cela tous les soirs, toute la nuit, ne vous mettez pas au lit avec lui.

En tant que parents, c’est bien normal, on ne peut résister à s’allonger quelques instants avec nos enfants pour leur faire un petit câlin et des bisous. Ça doit rester rapide et que pour le bisou / câlin, il faut bien faire comprendre a votre enfant que vous ne dormez pas dans son lit !!

4- Tenez-vous en à vos règles et routines

C’est incroyablement important. Si l’heure du coucher est à huit heures et que votre enfant sort la tête à neuf heures, ne le laissez pas descendre et regarder la télévision avec vous. Ramenez-le dans son lit. Quand il sortira la tête à neuf heures et demie, répétez la même procédure.

Pour la plupart des enfants, ce besoin de les ramener au lit plusieurs fois par nuit ne se produira que pendant quelques nuits – à condition que vous soyez constant à chaque fois. N’ayez aucune réaction émotionnelle à leur comportement, même si vous pouvez être épuisé, frustré et en colère. Il suffit de les raccompagner au lit.

Certains enfants sont un peu plus difficiles et vous devrez peut-être répéter cela pendant des semaines jusqu’à ce qu’ils comprennent – jusqu’à ce qu’ils réalisent que maman ou papa ne va pas se plier à cette règle : Va au lit, reste au lit, je t’aime, bonne nuit.

En résumé

  • Faites-en toute une histoire.
  • Créez une routine.
  • Ne pas dormir dans son lit ou s’allonger trop longtemps avec lui.
  • Tenez bon respectez vos règles

Les enfants vont naturellement tester les limites. C’est particulièrement vrai lorsqu’ils reçoivent une nouvelle liberté. Établissez des règles, expliquez-les clairement et respectez-les. En un rien de temps, votre enfant fera sa propre grasse matinée et restera dans son lit.



Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*